Le centre

Le centre

L'équipe au complet, pour vous!

A vos côtés, sans relâche, des spécialistes de la fertilité: gynécologues, andrologue, généticiennes, spécialistes du bien-être, biologistes, secrétaires...

Pour toutes les démarches, les épreuves, la coordination... et adoucir votre parcours. Pour partager avec vous, dans une relation de confiance, une aventure humaine.

 

La chef de service

Chef de service
Avatar Pr DELVIGNE Annick

Chef de service
Responsable de la gestion des dons d’ovocytes

Les gynécologues
L'andrologue
Les généticiennes
Les spécialistes du "bien-être"
Les biologistes
Les infirmières
Les secrétaires
Les secrétaires administratives
Le responsable qualité


Et aussi…

Toutes les autres personnes qui participent « dans l'ombre » à votre prise en charge. Nous les en remercions.


Nos programmes de recherche

Notre centre de PMA est tourné vers l’avenir et résolument engagé dans le progrès. Nous participons et réalisons plusieurs études scientifiques qui, nous l’espérons, permettront un jour de faire avancer la qualité des soins prodigués en infertilité.

Quels sont les programmes de recherche actuellement accessibles pour nos patientes?

Nos programmes de recherche

Notre centre de PMA est tourné vers l’avenir et résolument engagé dans le progrès. Nous participons et réalisons plusieurs études scientifiques qui, nous l’espérons, permettront un jour de faire avancer la qualité des soins prodigués en infertilité.

Quels sont les programmes de recherche actuellement accessibles pour nos patientes?


Exploration de la réceptivité endométriale

L’endomètre (la muqueuse qui tapisse l’intérieur de l’utérus) est au centre du dialogue entre l’embryon et la mère. L’embryon est toujours différent de la mère puisqu’il est constitué des gènes de celle-ci couplés à ceux du père. La mère doit donc mettre en place des processus de régulations immunologiques particuliers pour accueillir durant 9 mois cette « demi-greffe » qu’est son enfant.

Des anomalies de cette régulation, à la fois endométriales et embryonnaires, peuvent débuter très précocement, au moment même où l’embryon va s’accrocher au sein de l’endomètre. Ces dérégulations se retrouvent dans les infertilités inexpliquées, les échecs d’implantations répétés et les fausses-couches à répétition.

On peut rencontrer deux situations anormales:
1.    Une réponse  immunitaire excessive
2.    Une réponse immunitaire diminuée

Comment ?
L’exploration de la réceptivité endométriale est programmée en dehors de tout cycle de traitement, 6 à 9 jours après l’ovulation. Cette période correspond à la fenêtre d’implantation embryonnaire, dite période de réceptivité utérine. Les prélèvements peuvent également être réalisés sous cycle artificiel (progynova/ utrogestan) ou en cycle naturel monitorisé (pour identifier précisément la période implantatoire).

Le prélèvement d’endomètre est réalisé en consultation par votre gynécologue du centre de PMA, à l’aide d’un petit cathéter souple appelé « pipelle de Cornier » introduit dans l’utérus par le col. Le matériel est envoyé par la poste à Paris dans un laboratoire de recherche spécialisé dans ce type d’analyses. Ce laboratoire  travaille sous le contrôle du CNRS (centre national de recherche scientifique). Notre service travaille en collaboration avec le Pr Nathalie Ledée qui mène ces recherches et le laboratoire MatriceLAB (www.matricelabinnove.com).

Le laboratoire confirmera que le prélèvement a bien été réalisé en période de réceptivité utérine et vérifiera la présence et l’activité des cellules et molécules  immunitaires nécessaires à la future implantation. En effet, un défaut ou, au contraire une activité excessive peut aboutir à l’échec de l’implantation embryonnaire et les traitements qui seront proposés seront dès lors différents.

Un compte-rendu personnalisé vous sera adressé ainsi qu’à votre médecin dans le mois qui suit la réception du prélèvement à Paris pour préciser la conduite thérapeutique adaptée à votre cas.
Au même moment que la biopsie, voire dans un cycle précédent,  il peut être utile de réaliser une échographie 3D. Cette échographie spécifique mesure le  volume endométrial et sa vascularisation. Cette évaluation peut révéler un trouble de la prolifération de l’endomètre et/ou de la vascularisation de l’utérus et ainsi mettre en évidence  des problèmes qui peuvent également être pris en charge. Ces informations permettent aussi de proposer des traitements pour améliorer l’implantation.

Quel est le coût ?
Cette approche de la réceptivité endométriale est encore de l’ordre de la recherche scientifique. Néanmoins, les premiers résultats analysés sont très prometteurs et ont conduit nombre de cliniciens à appliquer les traitements  proposés.
Cette analyse n’est pas encore prise en charge par les mutuelles.

Le coût est de 393,44 euros pour une première analyse. Si une seconde analyse est envisagée afin de  contrôler  l’efficacité de la thérapeutique mise en place, le coût est de de 295,94 euros. Une demande de virement bancaire vous est adressée par le laboratoire parisien une fois qu'ils ont reçu le matériel et vérifié que le prélèvement est adéquat.




Améliorer les processus de fécondation

L’injection des spermatozoïdes dans l’ovocyte (ICSI) a vu le jour en 1992 et a permis d'améliorer fortement la prise en charge des infertilités masculines. Néanmoins, dans certaines circonstances, la qualité embryonnaire et /ou l’implantation restent insuffisantes. Des chercheurs ont suggéré qu’une sélection inadéquate des spermatozoïdes injectés pouvait en être la cause. Un nouveau microscope permettant de visualiser les spermatozoïdes à plus fort grossissement (X 6000) a été mis au point. Il contribue à améliorer, dans certains cas, la sélection des spermatozoïdes. Actuellement, cette technique est utilisée au sein du laboratoire de notre Centre et évaluée prospectivement.






Améliorer l’implantation embryonnaire

Pour améliorer la qualité de l’implantation embryonnaire après une simple insémination, certains scientifiques ont suggéré l’administration de progestérone dans la seconde partie du cycle. Ce traitement (qui consiste à mettre de la progestérone dans le vagin durant 14 jours) n’a pas, à l’heure actuelle, prouvé son efficacité pour améliorer les taux de grossesses après une  insémination. Une large étude multicentrique belge vise à évaluer de façon plus formelle la nécessité d’avoir recours à ce traitement progestéronique. Notre centre de PMA est un des acteurs de cette large évaluation nationale à laquelle vous pourriez participer.


Nos locaux

Les couples désireux d'avoir un enfant, pour lesquels le chemin peut être long et difficile, sont reçus dans une unité de lieu et de temps qui se veut chaleureuse et qui leur est spécifiquement dédiée.


Nos locaux

Les couples désireux d'avoir un enfant, pour lesquels le chemin peut être long et difficile, sont reçus dans une unité de lieu et de temps qui se veut chaleureuse et qui leur est spécifiquement dédiée.



Le Centre de PMA occupe des locaux inaugurés fin 2010 au 2e étage de la Clinique Saint-Vincent.
















le laboratoire d'andrologie




la salle d'attente


la salle de repos post-transfert


Certification ISO 9001-2008 et agrément

En 2009, le centre de PMA de Saint-Vincent a obtenu pour la qualité de ses services et sa gestion rigoureuse la certification ISO 9001-2008. C'est le premier centre de Wallonie et le troisième de Belgique à en bénéficier.

Certification ISO 9001-2008 et agrément

En 2009, le centre de PMA de Saint-Vincent a obtenu pour la qualité de ses services et sa gestion rigoureuse la certification ISO 9001-2008. C'est le premier centre de Wallonie et le troisième de Belgique à en bénéficier.


La qualité des soins s’articule en deux volets. D’abord une reconnaissance (depuis 1998) comme centre B, à savoir un centre qui peut dispenser en son sein toutes les techniques de procréation et qui lors des contrôles de qualité externes assure un niveau élevé de compétence et de résultats. Le second volet concerne la volonté de toute l’équipe de s’assurer de l’adéquation des services rendus par un processus d'inspections externes qui ont permis au centre d’être certifié ISO 9001 dès 2009.

Une entreprise certifiée ISO 9001 est reconnue pour son aptitude à fournir de façon régulière et systématique des produits ou des services qui répondent aux besoins des clients. Dans le cas du centre de PMA, les clients sont en l'occurrence le couple de patients et le gynécologue référent. 

Ce type de certification, qui part d’une démarche volontaire et représente l'aboutissement de trois ans de travail, est reconnue dans le monde entier. Elle est contrôlée et certifiée par un œil extérieur. Un organisme indépendant du CHC a mandaté un contrôleur externe pour réaliser durant deux journées et demie un audit impartial de toute l'activité du service de PMA.
 
La certification n'est pas acquise définitivement. Des audits de suivi ont été menés jusqu'en 2013. A ce jour, les exigences de l'agrément européen implémenté en Belgique ont pris le relai des inspections.
 
Toute l'activité du service de PMA bénéficie de ce label de qualité et de rigueur, de la prise de rendez-vous au suivi médical en passant par l'activité du laboratoire, les consultations, la prise en charge par les infirmières et les psychologues et la banque de sperme.
 
La certification est importante à la fois:

  • pour l'équipe, qui gère au mieux les interconnexions du service et répond aux dernières normes de qualité
  • pour le couple, qui a la garantie de recevoir un service de qualité, quel que soit l'intervenant
  • pour la clinique et le CHC, qui y voient une reconnaissance de la qualité de son service


Naissance du Centre de PMA

Le centre de PMA de la Clinique Saint-Vincent a été créé en 1985 (un an après la première FIVETE - fécondation in vitro et transfert d'embryon - réalisée à Saint-Vincent).

Il comptait à ses débuts deux gynécologues et un biologiste. Aujourd'hui, 26 personnes y travaillent : 6 médecins (5 gynécologues et un andrologue), 6 biologistes, 2 psychologues, 5 infirmières, 6 secrétaires et un spécialiste qualité. Cette équipe pluridisciplinaire collabore étroitement afin de vous assurer des soins de qualité conformes aux avancées scientifiques.

Naissance du Centre de PMA

Le centre de PMA de la Clinique Saint-Vincent a été créé en 1985 (un an après la première FIVETE - fécondation in vitro et transfert d'embryon - réalisée à Saint-Vincent).

Il comptait à ses débuts deux gynécologues et un biologiste. Aujourd'hui, 26 personnes y travaillent : 6 médecins (5 gynécologues et un andrologue), 6 biologistes, 2 psychologues, 5 infirmières, 6 secrétaires et un spécialiste qualité. Cette équipe pluridisciplinaire collabore étroitement afin de vous assurer des soins de qualité conformes aux avancées scientifiques.


Ces dix dernières années, le centre de la PMA de Saint-Vincent a quadruplé son activité. Il fait partie des quelques centres belges qui réalisent plus de 1.000 cycles de FIVETE par an.
 
Le centre s'est développé en cohérence avec l'activité de la Clinique Saint-Vincent qui possède la plus grosse maternité de Belgique, une unité de grossesses à haut risque et une unité de néonatologie (prise en charge des bébés prématurés).
 
La courbe de croissance de l'activité de PMA s'explique, d'une part, par l'évolution de la législation et de l'épidémiologie de l'infertilité, le remboursement partiel de la PMA, l'arrivée de nouveaux médecins, le renforcement de l'équipe d'infirmières et de biologistes, et d'autre part, par les importants investissements (800.000 € entre 2008 et 2010) en infrastructures et matériel consentis. Le centre s'est notamment doté d'une nouvelle salle d'opération entièrement dédiée à la PMA, d'un nouveau laboratoire d'embryologie et d’une nouvelle banque de sperme.


Une aventure humaine

Nous voici...

Votre force c'est votre envie. Notre force c'est notre expérience. Ensemble, nous pouvons soulever des montagnes.





Un bout de chemin ensemble

Notre intervention se veut empathique, rassurante et  respectueuse de vos choix.

Par exemple, nous insistons pour qu’au sein de l’équipe vous ayez un médecin de référence, proche de vous, accessible en permanence (mail, GSM) et avec lequel vous pourrez privilégier une prise de rendez-vous personnalisée.


cliquez pour voir les infos


Nous veillons également, pour que vous restiez les acteurs de cette aventure qui vous fera parents, à vous prodiguer une information complète et multiple articulée sur des brochures, des séances d’information interactives, des vidéos et des consultations avec nos infirmières.

Forts de cette information, vous pourrez alors discuter avec votre médecin des différentes décisions qui construiront votre traitement et qui, nous l’espérons, amèneront à la naissance votre enfant.